DE MÉMOIRE DE JÉRÉMIEN

MA VIE, MA VILLE, MON VILLAGE

 

À la mémoire de Carmen,
Babal et Paulo

Aux deux Monique de ma vie qui sont toujours à mes côtés

À Johanne, Martin et Hana qui, en écoutant cent fois les anecdotes de mon enfance, m’ont grandement aidé à en conserver le souvenir

À Tatate Gi, majestueuse dans le rôle de doyenne qu’elle tient à New York

À Lydie qui, de Cuernavaca, partage sans cesse avec moi sa passion pour la mer et les lettres

À Valère-Cécil et Guy C.,  sans le soutien de qui ce livre ne serait pas ce qu’il est.

 

memoire_de_couverture_400